Smartphone Pliable

Comme chaque année, le Mobile World Congress permet aux constructeurs de téléphones mobiles de présenter leurs nouveautés. La particularité de cette année, c’est que deux constructeurs ont fait connaître des téléphones qui ne sont pas encore prêts pour la commercialisation, le smartphone pliable.

Une bataille d’image de marque autour du smartphone pliable

C’est, à proprement parler, le nouveau terrain de bataille de la vente de smartphones pliables. Au cours du Mobile World Congress de cette année, les fabricants tels que Samsung et Huawei ont passé plus de temps à présenter des smartphones pliables toujours en développement en lieu et place des nouveautés en vente. Ils ont donc sorti le grand jeu, mais sans pour autant laisser les journalistes manipuler leurs nouveaux gadgets.

Il fallait donc regarder de loin le téléphone de demain pendant que le présentateur en vantait les mérites. Du côté de Samsung, c’est le Galaxy Fold qui est annoncé pour aider la société à reconquérir ses parts de marché perdues, notamment en Chine. La marque coréenne avait annoncé la sortie d’un téléphone pliable depuis 2012, et à l’heure actuelle, il semblerait que le produit ne soit pas encore véritablement prêt à se frotter aux critiques.

Avec Huawei, c’est le Mate X qui s’annonce après trois ans de travail. L’entreprise chinoise a adopté la même attitude distante comme son homologue coréen ne laissant personne s’approcher de trop prêt. La seule information qui soit véritablement accessible pour le moment, c’est que Samsung compte vendre son téléphone pliable à 2000 dollars pendant que Huawei annonce une somme de 2300 dollars.

Rien de concret au niveau des fonctionnalités

La présentation des téléphones pliables à cette MWC 2019 relève plus d’un coup de marketing que d’une envie véritable de faire connaître ces téléphones totalement futuristes. En effet, aucun des deux fabricants n’a clairement fait savoir au public de quoi son smartphone sera véritablement capable. Il n’y a que Samsung qui a laissé entendre qu’il sera possible aux utilisateurs d’ouvrir trois applications en même temps. En plus de cela, l’un comme l’autre des deux téléphones offriront un écran un peu plus large et une accessibilité à la 5G.

Pour le moment, il y a de quoi se demander ce qui justifierait l’achat d’un smartphone pareil en dehors de son design révolutionnaire. Rappelons au passage que le téléphone pliable prend place sur le marché de la consommation des mobiles à un moment où les ventes sont en baisses. Récemment, c’est Apple qui a été détrôné en Chine, pays où il est resté premier vendeur pendant des années. Le coup fut le même avec Samsung qui a même dû fermer certaines de ses entreprises de montages pour limiter les pertes. En attendant, les yeux sont rivés sur les smartphones pliables, en espérant qu’ils apporteront un peu plus que de la taille.