assurance scooter

Dans le cas où vous vous posez la question, oui il faut avoir une assurance pour sa petite cylindrée. En effet, les scooters 125 sont aujourd’hui, de plus en plus présents sur les routes françaises.

En général, c’est la première expérience avec les scooters, c’est pourquoi, les utilisateurs ne savent pas vraiment s’ils doivent ou pas avoir une assurance, et ne connaissent en général, rien sur les termes du contrat d’assurance moto. Ils se retrouvent rapidement perdus, surtout que tant d’options son présentes.

Alors, quelles sont ces différentes formules ? Comment choisir en fonction de ses besoins ? Quel est le budget à prévoir ? Suivez ce guide pour le savoir !

Quel permis pour un scooter 125 ?

La première chose à savoir, c’est que la 125 est une cylindrée. Elle peut être un scooter, une moto de route, un cross … Contrairement aux grosses cylindrées de type 125 cc, les scooters 125 peuvent être conduits avec des permis de conduire de type A1. Ces derniers peuvent être accessibles dès 16 ans (à condition que le véhicule ne dépasse pas les 11 km par heure).

Le permis A2 (dédié aux motos de puissance intermédiaire, est également un choix. Il vous permet de conduire tous les types de moto 125. Il en va ainsi avec le permis A.

Maintenant si vous avez un permis B (permis dédié aux voitures), vous devez suivre une formation payante de 7 heures, pour faire l’équivalence.

Quel budget prévoir pour une assurance moto 125 ?

Bien évidemment, il faut savoir que chaque compagnie d’assurance peut fixer librement ses tarifs d’assurance scooter 125. Cela va varier selon plusieurs critères qui sont :

  • Votre profil de conducteur : est-ce que votre permis est récent ? Est-ce que vous avez déjà assuré une moto auparavant ? Quel est votre type de permis ? … Et si vous êtes une fille ou un garçon ;
  • Votre type de moto : marque, modèle, valeur marchande, année ;
  • Votre lieu de résidence : est-ce que vous habitez dans une zone rurale, ou dans une grande ville.

Notons que l’assurance d’une petite cylindrée 125, n’est pas forcément moins chère que les autres modèles plus grands. Effectivement, le nombre de sinistres enregistrés chaque année ne varie pas selon les modèles … Une deux roues est une .. Deux roues ! Qu’elle soit petite ou grande, cela ne changera rien aux risques d’accidents ou au vol.

Cela va donc, se traduire sur le prix à payer à son assureur. Le prix de l’assurance va également dépendre de l’utilisation de ce scooter : est-ce une utilisation occasionnelle ? Est-ce pour des déplacements professionnels ? On encore des trajet-travail ? … Ceci compte beaucoup.

Voici une sélection de quelques offres d’assurance disponibles sur le marché :

  • Assurance scooter 125 avec Axa : 24.4 euros par mois,
  • Assurance scooter 125 avec April Moto : 19 € par mois,
  • Assurance scooter 125 avec Allianz : 18.8 €

Formules d’assurances pour les 125

Les assurances proposent des formules selon le type de la cylindrée que vous conduisez. Le scooter est une moto légère exposée à d’énormes risques de vols et d’accidents. Donc, si vous avez un 125 ou une autre moto plus grande, vous devez avoir une assurance au tiers qui couvre les dommages corporels et matériels que vous pouvez causer à autrui en conduisant votre moto. C’est une garantie Responsabilité Civile et c’est une obligation et non pas une option, vous risquez de payer une grosse amende.

Quel est l’intérêt de l’assurance moto 125 tiers ?

Le but de cette assurance est d’assurer le conducteur et son véhicule certes, mais son principal intérêt pour vous, c’est son prix ! En effet, si l’assureur se limite à la Responsabilité Civile uniquement le prix sera beaucoup moins important. Vous pouvez par la suite, intégrer quelques formules qui vous intéressent pour compléter l’offre.

Si votre scooter 125 est de faible valeur, la formule au tiers est le meilleur choix, surtout si vous l’avez acheté d’occasion ou si vous habitez dans une zone calme, ou que vous le stationnez dans un parking fermé, sans risques de vol.