Auditionné mardi devant la commission des Lois du Sénat, Christophe Castaner a appelé les « gilets jaunes » au calme, les invitant à ne pas manifester samedi. 

Christophe Castaner a invité mardi « les gilets jaunes raisonnables » à ne pas se rassembler à Paris samedi en cas de nouvelle mobilisation, après les violences survenues le 1er décembre dans la capitale.

« J’invite les gilets jaunes raisonnables à se désolidariser des extrêmes et à ne pas se rassembler à Paris samedi prochain », a déclaré le ministre de l’Intérieur, auditionné devant la commission des Lois du Sénat, et qui a souhaité lancer un « appel au calme » à l’adresse des « gilets jaunes ».

Des « forces supplémentaires »

Par ailleurs, il a promis mardi, en cas de nouvelles manifestations samedi des « gilets jaunes », des forces de l’ordre en nombre supérieur à celles mobilisées en France le 1er décembre. « Nous allons mobiliser en France, des forces en nombre supplémentaire aux 65.000 qui ont été mobilisées » le 1er décembre, a affirmé le ministre de l’Intérieur.